Plantes et Systèmes Horticoles (PSH) – UR 1115


Unité porteuse de la SFR

Mission

L’unité PSH située au cœur de la zone de production horticole du grand Sud Est a pour mission de contribuer, par des approches d’écophysiologie et d’agroécologie, à la mise au point de systèmes de culture des fruits et légumes et de scénarios paysagers en zone méditerranéenne afin d’améliorer la qualité des produits récoltés et le respect de l’environnement.

Les travaux de recherche de l’unité PSH s’inscrivent dans le pôle de recherche “Production Horticole Intégrée” du centre INRA PACA.

Objectifs

  • Comprendre et quantifier l’impact des pratiques agricoles, de l’organisation du paysage et des facteurs de l’environnement sur le fonctionnement de la plante et de ses organes, ainsi que sur les populations de bioagresseurs et d’auxiliaires des cultures.
  • Développer des modèles écophysiologiques et écologiques permettant d’analyser la complexité des systèmes étudiés et d’évaluer leurs performances à différentes échelles.
  • Concevoir sur ces bases des scénarios techniques et paysagers adaptés à la production intégrée.

Enjeux

  • Produire des connaissances et des outils d’intégration de ces connaissances pour permettre la transition vers une horticulture écologiquement intensive favorisant la réduction d’intrants et la qualité des produits.
  • Accompagner cette transition au travers de nos collaborations avec les partenaires régionaux, institutionnels et privés.

Approches

Nos travaux combinent des approches expérimentales et de modélisation aux interfaces de l’agronomie, l’écophysiologie, la génétique, la physiologie, l’écologie des populations et communautés, l’écologie chimique et l’écotoxicologie. Les échelles d’étude vont de la cellule à l’organe (racine, feuille, fruit), la plante, la parcelle et le paysage.

organigramme-psh-juillet2016

Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0Email this to someonePrint this page