Présentation de la SFR Tersys


        logo-cnrs      Institut National de la Recherche Agronomique INRA

Valorisation des Produits Végétaux Naturels – Qualité et Environnement

L’objectif de la SFR est de fédérer de manière transversale des unités de recherche de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse (UAPV) et du centre INRA d’Avignon pour construire une offre de recherche cohérente et performante, capable d’aborder de manière complémentaire et coordonnée les principales questions scientifiques soulevées par les « produits naturels » et leur valorisation. Les produits naturels sont compris ici dans le sens de produits issus de modes de production respectueux de l’environnement, et de méthodes de transformation ou d’extraction « douces », capables de préserver au mieux leurs propriétés originelles.

      Le projet scientifique est décliné en quatre axes complémentaires. Le premier vise à étudier les impacts des systèmes de production sur l’environnement et les effets de la restauration. Le deuxième axe a pour objectif l’étude de la manière dont les facteurs environnementaux et génétiques, de même que les pratiques culturales et les techniques de transformation et d’extraction influencent les critères de qualité initiale et finale des produits. L’accent est particulièrement mis sur la concentration en micronutriments de type métabolites secondaires des fruits et légumes. L’axe trois concerne l’évaluation des effets biologiques (« valeur-santé ») des produits plus riches en micronutriments. Il est également attendu de l’axe trois qu’il fournisse des cibles en termes de concentrations en micronutriments pour l’axe deux. L’objectif de l’axe quatre est, en se fondant, entre autres, sur les acquis des axes un, deux et trois, de favoriser le développement d’une production et d’une transformation identitaires et éco-responsables à l’échelle des territoires, en aidant à la reconnaissance, en particulier marchande, des qualités objectives des produits « naturels » et des services environnementaux rendus par les formes éco-responsables de production, de transformation, voire de distribution en émergence.

      Les principaux acteurs économiques et de développement aux niveaux régional et national, en particulier le pôle de compétitivité Terralia, sont partenaires associés de la SFR au sein de laquelle ils participent au Conseil Stratégique. Sur le plan scientifique, les originalités et points forts de la SFR sont, au delà de la combinaison unique aux niveaux national et international de compétences autour de la qualité des fruits et légumes, la mise en avant d’une approche globale et intégrée, attestée sur le plan méthodologique par un engagement important dans la modélisation, et le choix de lier fortement la question de l’élaboration des critères de qualité micronutritionnelle à celle de l’évaluation des effets biologiques. La SFR est conçue comme une structure évolutive, ouverte et fortement communicante, qui suscitera et facilitera les projets collaboratifs en recherche, en enseignement et en développement, avec l’objectif double de générer des résultats cognitifs originaux à l’interface des disciplines, et d’impacter positivement le développement des régions et des filières.

Nouveau Projet 2017

Nouveau projet SFR TERSYS

___________________________________________________

 

      The objective of the Federative Research Structure (FRS) « Development of natural plant products. Quality and Environment » is to bring together several research units of the University of Avignon (UAPV) and the National Institute of Agronomic Research (INRA) center of Avignon to address in a global and integrated approach the scientific issues of « natural plant products », i.e. plant products obtained through environmental-friendly methods, preserving their intrinsic quality.


The FRS is organized along four major research and development axes. Axis 1 aims at studying how cropping systems impact the environment and the effects of site remediation. Axis 2 aims at understanding the way environmental and genetic factors, as well as cropping, processing and extracting techniques influence the initial and final quality criteria of plant products. We shall put special emphasis on the concentrations in micronutrients such as secondary metabolites of fruits and vegetables. Axis 3 has the specific objective to assess the biological effects of fruits and vegetables with enhanced concentrations of micronutrients. It is also expected from axis 3 to provide axis 2 with targets in terms of concentrations in specific micronutrients. Axis 4 uses the results of axes 1, 2 and 3 to stimulate the development of industries using environmental-friendly growing or processing techniques by helping them to better exploit the positive image of natural products, especially those with a strong regional identity. All the major economic and development players at both the regional and national levels are partners of the FRS where they have a seat at the Strategic Council.


There are several scientific originalities and strength of the FRS, besides bringing together an unique set of competences capable to address the issue of quality of fruits and vegetables. Firstly, the FRS clearly commits itself to a global and integrated approach as attested by the importance of modelling as a methodological tool. Secondly, the FRS links tightly the issue of elaboration of nutritional quality criteria to the issue of evaluation of biological effects. The FRS is designed as a flexible and open structure that communicates effectively, and that is at the origin of and facilitate collaborative projects in teaching, research and development with the ultimate goal of stimulating both cognitive interdisciplinary research, and the development of regions and industries.

Enregistrer

Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0Email this to someonePrint this page